Tournoi Pro Evolution Soccer 2008

Nouveau site, nouvelle adresse : http://liguepes.com
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 ÉLIMINATOIRES MONDIAL 2006

Aller en bas 
AuteurMessage
[LP™]mimi95
Le President
Le President
[LP™]mimi95

Nombre de messages : 3196
Age : 32
Connexion : [8Mega/128]
Origine Du Manager : marseille et italie
Date d'inscription : 28/04/2005

ÉLIMINATOIRES MONDIAL 2006 Empty
MessageSujet: ÉLIMINATOIRES MONDIAL 2006   ÉLIMINATOIRES MONDIAL 2006 EmptyJeu 13 Oct - 16:14

FRANCE – CHYPRE : 4-0
On y est !

L’équipe de France a obtenu mercredi son billet pour le Mondial 2006 en s’imposant largement face à Chypre (4-0) et en profitant également du match nul entre l’Eire et la Suisse. Les Bleus disputeront donc leur douzième phase finale de Coupe du Monde après une campagne de qualifications stressante jusqu’au bout.

Dans les coulisses du Stade de France

- Match à guichets fermés. L’enceinte de Saint-Denis affichait en effet complet à l’occasion de ce dernier match des éliminatoires du Mondial 2006. Les Bleus n’y avaient plus évolué depuis le 26 mars et la réception de la Suisse.

- Claude Makelele suspendu, Raymond Domenech avait également décidé de laisser Réveillère et Z.Camara dans les tribunes.

- Première sélection pour Jurietti, entré dans les arrêts de jeu et qui aura passé très exactement trois secondes sur la pelouse du Stade de France.

Les faits du match

2eme minute
Coup de génie de Zidane qui frappe de près de cinquante mètres. Un tir lobé qui rebondit devant la cage et qui oblige Morfis à claquer en corner.

13eme minute
Rapide contre-attaque française initiée par Wiltord. Le Lyonnais trouve Cissé côté droit pour un centre en retrait. Govou laisse passer entre ses jambes mais Zidane, trop avancé, ne peut reprendre.

14eme minute
Ouverture en profondeur vers Cissé qui prend de vitesse son défenseur avant de frapper dans un angle fermé. Le ballon passe devant la cage du gardien chypriote.

22eme minute
Service en or de Dhorasoo pour Cissé dans la profondeur. Seul face au gardien, l’attaquant de Liverpool manque sa frappe et envoie le ballon au-dessus de la cage.

29eme minute (1-0)
Servi par Dhorasoo côté droit, Sagnol revient sur son pied gauche et centre au deuxième poteau vers Zidane. Le capitaine des Bleus contrôle de la poitrine et frappe en force à bout portant. Le gardien chypriote touche légèrement le ballon du pied mais c’est insuffisant.

30eme minute
Lancé en profondeur par Dhorasoo, Cissé se présente seul face à Morfis et arme une frappe en force à l’entrée de la surface. Le ballon passe de peu à côté.

32eme minute (2-0)
Ballon pour Cissé dans la surface chypriote. Suite à un mauvais contrôle, l’attaquant de Liverpool doit reculer mais il parvient à servir Wiltord plein axe devant lui après un contre favorable. Seul face au gardien, l’ancien Rennais réussit une petite pichenette qui fait mouche.

41eme minute
Enorme occasion pour Djibril Cissé qui part seul depuis son camp suite à un long dégagement de la défense française. Tous les Chypriotes étaient montés et l’attaquant de Liverpool vient fixer Morfis avant de tenter une frappe trop molle repoussée par le gardien.

44eme minute (3-0)
Wiltord, dos au but, décale subtilement Dhorasoo sur sa droite. Le milieu de terrain parisien contrôle et place une petite pichenette qui prend le gardien et un de ses défenseurs à contre-pied. Le ballon entre avec l’aide du poteau.

71eme minute
Accélération de Giuly côté droit et centre à ras de terre pour Zidane à l’entrée de la surface. Le capitaine des Bleus décale Govou sur sa gauche pour une frappe enveloppée de l’attaquant Lyonnais. Morfis parvient à détourner en corner.

77eme minute
Combinaison Zidane-Dhorasoo et passe en profondeur du Parisien pour Govou, un peu excentré côté gauche et qui tente de tromper Morfis d’un petit pointu. Mais le ballon passe à côté.

79eme minute
Récupération de Diarra plein axe et ballon dans la profondeur vers Giuly. Le Barcelonais frappe dans un angle fermé et oblige le gardien chypriote à concéder le corner.

82eme minute
Ouverture de Zidane côté droit pour A.Diarra qui centre vers Cissé à l’entrée de la surface. L’attaquant français parvient à contrôler et à se retourner avant d’enchaîner par une frappe puissante. Mais nouvelle parade de Morfis.

84eme minute (4-0)
Débordement de Govou et centre en retrait pour Cissé, qui décale sur sa droite Zidane. En bonne position, le capitaine des Bleus feinte la frappe et sert finalement Giuly, seul à six mètres et qui marque tranquillement.

Jeu et joueurs

Le jeu
« Il faudra rentrer très vite dans ce match et les mettre rapidement en difficulté. » Comme le souhaitait Zinédine Zidane mardi à Clairefontaine, l’équipe de France a donc débuté la rencontre pied au plancher avec à la clé trois grosses occasions de but en l’espace d’un quart d’heure. Il faudra pourtant attendre la demi-heure de jeu pour voir enfin les filets trembler. A trois reprises. Les Bleus ont ainsi concrétisé une bonne première période face à des Chypriotes positionnés plus haut que prévu et qui ont ainsi laissé beaucoup d’espaces aux attaquants français. Et surtout à un Zidane, souvent libre de tout marquage. Après la pause, la donne change radicalement avec des Chypriotes qui mettent un peu plus d'intensité dans leur jeu. Les Bleus peinent alors à développer des attaques et il faudra attendre les vingt dernières minutes pour revoir les Français dangereux. Mais seul Giuly parviendra à inscrire un nouveau but.

Les Français
COUPET : Impeccable sur une sortie dans les pieds en début de match, il a passé une soirée tranquille. Vigilant malgré tout sur les quelques occasions chypriotes.
SAGNOL : Suspendu face à la Suisse, il a signé son retour en délivrant une passe décisive à Zidane sur le premier but. Sa septième avec les Bleus. Précieux dans son couloir droit, à la fois défensivement et offensivement.
THURAM : Intraitable dans tous ses duels, il a également affiché son sens de la relance pendant toute la rencontre. Peu de déchet.
BOUMSONG : A l’image de Thuram, il a su imposer sa puissance physique dans les duels. Quelques relances ratées mais souvent par volonté de ne prendre aucun risque.
GALLAS : Il a lui aussi pris le dessus physiquement sur ses adversaires. Il a surtout beaucoup participé aux phases offensives avec son habituelle bonne volonté et malheureusement son traditionnel déchet.
VIEIRA : Bien entré dans le match, il s’est rapidement blessé. Visiblement aux adducteurs. Remplacé par A.DIARRA (25eme), qui a d’abord semblé en difficulté dans son positionnement. Avant de monter en puissance au fil du match.
DHORASOO : Injustement critiqué après sa prestation en Suisse, il a remis les pendules à l’heure avec une énorme activité. Beaucoup de ballons gagnés et surtout beaucoup d’inspiration offensive. Auteur de son premier but en Bleus, il aurait également pu distiller plusieurs passes décisives.
ZIDANE : Les grands joueurs marquent toujours dans les grands matchs. Il l’a prouvé en inscrivant cet important premier but. Nettement plus en jambes que face aux Suisses, il a mené le jeu des Bleus tel un maestro et n’aura connu qu’un quart d’heure difficile lors du retour des vestiaires.
GOVOU : Après une bonne entame dans son couloir droit, le Lyonnais a progressivement perdu en intensité avant de se reprendre lors des vingt dernières minutes. Un match correct. Remplacé dans les arrêts de jeu par JURIETTI (94eme), le Bordelais fêtant sa première sélection avec trois secondes de présence.
WILTORD : Une seule occasion et un but. Il a prouvé toute son efficacité et surtout son incroyable réussite face à cette sélection chypriote. Beaucoup d’activité devant et une passe décisive également à mettre à son crédit. Remplacé à l’heure de jeu par GIULY (60eme), d’abord maladroit puis buteur sur un caviar de Zizou.
D.CISSE : Le grand malheureux de la soirée. Il a perdu tous ses duels avec le gardien chypriote, à chaque fois par maladresse ou manque de lucidité. Malgré cela, il n’a cessé d’offrir de la profondeur à ses partenaires et il se consolera peut-être avec une passe décisive adressée à son ami Wiltord.

Les Chypriotes

Si tous les joueurs ont mis une mi-temps à entrer dans cette rencontre, MORFIS a lui eu l’occasion de briller. Le gardien chypriote s’est certes incliné à quatre reprises mais sans lui, ses coéquipiers auraient pu repartir du Stade de France avec sept ou huit buts dans les bagages.

_________________
[/URL]ÉLIMINATOIRES MONDIAL 2006 Portcm060907fraita161og.th
Revenir en haut Aller en bas
 
ÉLIMINATOIRES MONDIAL 2006
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DRC Échezeaux 2006
» Dégustation Gevrey-Chambertin 2006
» [Sets] Bionicle 2006
» Pouilly Fuissé Vers Cras 2006 Cordier
» CR : Dégustation Châteauneuf-du-Pape 2006

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tournoi Pro Evolution Soccer 2008 :: Forum Football :: Equipe De France-
Sauter vers: